Au jour d"aujourd"hui

jeudi 30 août 2007

QATAROWNED!!!!


Ce message est écrit depuis la chambre 404 de l’hôtel Ibis de Paris CDG. Il est 23h20, on est le 29 aout 2007, et d’après notre billet d’avion on est censé être à Doha, Qatar. Sauf que non. On est qatarairwned.

Explications : Tout commence vers 15h15, heure du départ théorique de notre vol. L’enregistrement ne commence pas. Depuis la salle d’embarquement, on peut voir notre avion qui nous attend ; sauf qu’au lieu de rentrer, on peut voir un bon paquet de cametards qui s’agitent autour.



Vers 15h30, on nous annonce que le vol est retardé, et qu’on aura plus de nouvelles dans 1 heure. Trop cool. Et pendant une heure, on se fait chier. Rien. Rien. Rien. Au bout d’une heure et demi à rien faire à part regarder dehors Dédé qui cherche sa clef de 1Z dans sa caisse (voir photos) ou Dudule qui change la roue de secours de l’avion (voir photos) , on commence vraiment à se faire chier. A vrai dire, nos choix sont limités : acheter une teille de zubrovka à 13€ le litre en duty free et la descendre, ou ne rien faire.



Au bout d’un moment, on revoit des hotesses se pointer à l’accueil qu’elles avaient déserté une heure avant. Têtes d’enterrement, et on apprend que notre vol est annulé pour cause de problème technique. OWNED !!!!!!!!!!!!!!

Qatar nous offre tout de même l’hébergement à ibis et les repas, enfin normal la moindre des choses quand on est dans une situation comme ça. Alors après quelques heures à lutter pour réussir à ne pas craquer sous l’attente du vol, c’est le retour de la lutte pour s’orienter dans CDG, un pur coin de fous il faut bien l’avouer. On arrive à l’hôtel, grosse déprime parcequ’on sait pas DU TOUT quand on va pouvoir repartir….



Aux dernières nouvelles, et après un repas assez classe open buffet avec tout à volonté (y compris la boisson) en compagnie de jeunes filles tout aussi détournées que nous, on nous a dit qu 'on aurait un vol demain à 7h30, donc réveil à 5h super trop cool timmy copain. Ya plus qu’à espérer qu’on va pas se faire roucouler encore plus (par ce que sans brosse à dent, sans vêtements de rechange, sans trousse de toilette et sans internet, faut bien avouer qu’on s’amuse, surtout dans une chambre qui porte le numéro 404, les puristes comprendront).

Affaire à suivre ! (enfin pour vous ça veut juste dire scroller la page du blog, mais pour nous ça sera demain quand on continuera ce petit message).

8h11 le lendemain. Ce message est écrit dans le hall du satellite 4 de CDG. Comme dit Antoine : « même personne mêmes habits jouent encore ». Levé 5h pour attendre une navette censée partir vers 6h. Pas de savon, pas de shampoing, pas de brosse à dent, super douche, super petit dej et supers théorêmes de math à la télé (voir vidéo), et pas de navette

Une demi heure avant le départ de l’avion, toujours pas de navette. Antoine sympathise avec une famille de jeunes français expats qui vivent à HK et dont la maman était passée en mode « la mère à Malcom » depuis hier. La maman s’énerve et décide de prendre un train à l’arrache entre l’hôtel et l’aéroport. Du coup tout l’avion détourné va la suivre (une centaine de personne), et au final on arrive bien à l’aéroport. La maman de Malcolm attitude ça gère. Donc situation à l’heure actuelle : on prend l’avion dans pas longtemps (normalement c’était ya trois quart d’heure), on arrive à midi à Doha, et 12h à rien faire en attendant la correspondance HK. Faut espérer qu’ils nous laissent sortir visiter un peu le pays, sinon on va se faire chier (mais ça c’était prévu depuis longtemps)

JE SAIS PAS QUELLE HEURE : on est à Doha, au Qatar, je mettrai à jour les infos bientôt. Toujours pas à HK, demain normalement…

5 commentaires:

Yeroglyf a dit…
Ce commentaire a été supprimé par l'auteur.
Yeroglyf a dit…

404 et loi de Murphy, recit de deux geeks en vadrouille

big time :P

Clubber a dit…

c'est ca qui rend un voyage inoubliable.
Juste une question, comment avez vous réussi a trouver la chambre 404 ?
Vive les sith, les vols retardés, malcolm, la zubrowska, le chocolat toblerone des duty free, les geeks, la PSP dans l'avion, la tete de copain de goulu, les clés de 1Z, les affaires à suivre by scrolling down...

Arnaud a dit…

Les gars, vraiment ca commence bien, voir meme TRES tres bien!!

Allez courage, ils vous en faudra,
et comme je dis Clubber jE VOUS HAI!!

Florian a dit…

C'est ce qu'on appelle un bon faux départ... ça me rappelle l'arrivée à Tokyo sans bagages, pas de brosse à dents, pas de fringues de rechanges après avoir tapé le sprint de notre vie à Heathrow... bref de bonnes histoires d'aéroport comme on en voit de plus en plus souvent ^^.

Sympa le post au fil des heures, vive le suspense héhé.

Anyway gavez-vous ds l'avion pour compenser ça vous fera oublier la chambre d'hôtel !