Au jour d"aujourd"hui

mercredi 14 novembre 2007

Halloween

Un peu en retard, mais bon.... excuse universelle: on est trop débordés de boulot en ce moment (crédible? ya interet)

Le 31 octobre, c'était Halloween. Alors qu'en France tous les médias parlaient du recul de cette fête artificelle et commerciale et du regain d'activité pour la Toussaint traditionnelle, nous fétions ça dans un pays où le catholiscisme n'a jamais réussi à vaincre le pognon comme religion principale (après Hello Kitty). Halloween étant commercial et puant le pognon à 200km, les hongkongais ne peuvent qu'adorer cette fête.

Au programme, Lan Kwai Fong, avec pour but de rallier la soirée Monster Mash:



Départ de la résidence en se disant que ça serait assez tôt pour éviter le rush à LKF, avec une fine équipe déguisée à l'arrache comme il se doit...





Et après un peu de métro, arrivée dans un LKF peuplé comme JAMAIS on ne l'avait vu.... Pour sortir de la station de métro et arriver dans le coin animé, on aura mis une heure, montre en main, à marcher à moins vite qu'au pas entre les crash barrières de la police. Bah oué, c'est ce qui arrive quand tout un pays décide de se rassembler au même endroit. Peut-on mettre tout Angers dans la rue de Bressigny? Non, bin là c'était pareil.





Après l'épreuve de la foule, et après quelques démos de danse débile pour impressionner la gallerie, on arrive enfin au Monster Mash. Là, un petit live band de gars déguisés apocalyptiquement comme il se doit, qui jouent de la musique très bizarre, très improvisée et apocalyptique:







Nos oreilles ne pouvant pas supporter ce carnage musical plus longtemps que le temps de boire 2 pintes et d'enchaîner quelques pas de rock, nous nous eclipserons discrêtement pour finir la soirée dans des coins plus habituels et moins frontaux (club 97, that kind of places).
Retour à 4h du matin dans la joie et la bonne humeur.

Dédicace spéciale aux déguisements marrants: le mec déguisé en spermatatozoide, spiderman, le gars qui avait déguisé son chien en bête tricéphale, et Antoine qui se déguise en émo en s'habillant juste comme d'habitude...

Voilà, rendez vous en mars, où nous vous raconterons notre soirée de nouvel an.

2 commentaires:

Clubber a dit…

EMO ?
moi qui croyait qu'Antoine venerait les marins russes .... :(

Yero

P-E a dit…

les marins russes ne portent pas de converse