Au jour d"aujourd"hui

lundi 25 février 2008

Balade à Hong Kong episode 2

Après un épisode 1 : ici
Votre guide préféré revient pour de nouvelles aventures !
Aujourd'hui direction Lantau Island !!!!
...
Comment ça on y est déjà allé sur ce blog ? Comment ça on se répète ?
Oui j'avoue ce n'est pas la première fois que nous évoquons cette ile, mais il y a plein de truc à faire sur cette ile !
Et c'est également une occasion pour remettre des photos, ou vous pouvez apprécier la pénibilité de l'endroit.
Pour les nostalgiques l'article de PE sur Lantau est ici
Autre précision : Toutes les photos de ce post ont été prises le 18 et 19 janvier :D enjoy le soleil !

Accroche toi à ton guide touriste, car la journée va être pénible et longue !

Bon commençons tout d'abord par la signification de "Lantau", en cantonnais cela signifie "tête cassé" même si à présent à cause de la présence du Big Budha les gens l'appel de plus en plus big budha Island.
Pour vous rendre sur ce petit pays des têtes cassés en tant que vrai touriste je vous conseille le ferry, il se prend à Causway bay et des départs son organisés toutes la journée. Le double avantage de prendre le ferry est que vous arrivé au Sud de l'ile, c'est à dire loin de l'aéroport et de DisneyLand, et que voire un village de pêcheur c'est toujours sympa. (et que le ferry c'est quand même la classe).

Nous voila donc à Mui Wo petite ville avec ses plages et son port. Faisons un petit tour , mais rapide car il y a beaucoup mieux à faire sur Lantau.


Port de pèche de Mui Wo




Petite plage pénible



Votre guide stressé par la mégalopole
Hkgaise




Un romantique qui a fait un énorme cœur en rose rouge sur le sable.


Après cela suivons par exemple le bras de mer qui s'avance dans la ville pour arriver au marché de fruit de mer.

Bras de mer dans Mui Wo

Puis revenons à notre point de départ pour prendre le bus N°2 en direction de "Tai O".
Tai O est un village de pécheur posé sur l'eau. On y trouve quelques temples pleins de pêcheurs et encore plus de chats et de chiens errant dans les rues (n'ayez crainte ils ne mordent pas). Suivez le guide.
A l'arrivée dans le village une énorme carte vous indiques tous les endroits sympa dans la ville, donc impossible de se perdre.
Commencons par nous enfoncer dans les petites rues étroites aux senteurs marines, pour admirer l'architecture du lieu. On se rend bien compte qu'ils l'ont "posé" sur l'eau ce village.


Nous arrivons alors à la première "attraction touristique" de Tai O, enfin d'après la carte d'entrée du village.
THE TAI O BRIDGE !!!!! (bridge = pont pour les non anglophones)
Attention les yeux c'est épatant ...




Bon ok, j'en voie qui font la moue mais c'est surement l'édifice le plus récent du coin. ;)
Passé le pont on arrive dans les rues "marchandes", il faut savoir que Tai O n'est pas encore très touristique, on trouve quand même encore un peu d'authenticité.
Nous sommes donc dans un village de pêcheur, mais bizarrement aucun poisson fraie que de la poiscaille séché (ne t'inquiète pas petit touriste on en trouvera plus tard du poisson qui frétille !).


Poissons séchés, une petite faim ?



Votre serviteur dans l'avenue principale de Tai O

Et parcequ'une visite ca se goute aussi on fait une petite pause dégustation.
Sisi !
Trois choses à gouter donc :

Les boules de riz fourré : Le fourrage est quelque peut mystérieux, ce coup si j'ai eu de la chance cacahouète et noix de coco. Attention de ne pas en mettre partout parceque ca colle et c'est très moelleux.


La substance orange mystère :



Collée sur une feuille de palmier, elle est fourrée à l'haricot rouge (MIAM ! ...)

Et bien sure le poisson séché



Préparé pour le coup par cuistot José (private joke inside)


Il a la classe José, sa grille barbecue est faite avec des bouts de fil électrique, et il coupe son poisson avec des ciseaux maped plus vieux que moi.
Mais bon il est super sympa ... il met beaucoup d'épice ... mais sympa.

Au passage prenez la photo clichée avec le gros poisson pendu. (le guide a une sale tete car il vient de mettre sa langue dans l'orbite oculaire du poisson)


Allons ensuite nous perdre (mais pas vraiment quand même parceque vous êtes avec votre guide) dans les petites rues adjacentes.



et finalement arriver à un temple :


Photos interdit à l'intérieur donc voici la porte

Il n'est pas vraiment impressionnant, mais bon ça reste toujours sympa à voire.
Retourne toi à présent petit touriste et admire la tombé de la nuit sut Tai O, et la brume qui s'empare de ce petit village




Il est donc temps pour nous de nous restaurer, et il serait stupide étant dans un "port de pèche", de se déplacer bien loin.
Trouvons nous un petit restaurant. (D'après José le meilleure c'est celui que l'on croise après le deuxième pont) GO !
Au passage arrêtons nous sur le pont pour faire le plein de provisions. "comment ça on va pas au restau ??"
"Hahaha petite touriste innocent que tu es !"
Les restaurant de Tai O c'est comme à la maison ! tu ramènes ce que tu veux manger dans tes petits sacs carrefour.
Enfin la c'est des sacs José.

Donc sur le pont vous parlez avec le pècheur qui veut vous revendre tous pleins de trucs qui viennent de la mer, certain jamais vu avant. Je garde un petit souvenir ému quand il a voulu me vendre le poisson pote de Nemo (le blanc noire et jaune)
Bref je m'égare, prenez un bon poisson, un crabe et quelque crevettes et direction le restau.


Il a pas aimé le flash



Le crabe à 4 euros
J'en prend 2 !

On paye alors pour la préparation du plat (une dizaine d'euros), ce qui fait au final un repas de roi pour pas grand chose.


C'est la fin de journée on rentre à la maison et on se donne RDV demain matin à Mui Wo (maintenant qu vous savez y aller ... pour une deuxième journée à Lantau)



Lendemain matin.
Prenons le bus N°1 pour aller au Big budha. On l'a déja vu sur le blog donc on va pas abuser, mais en exclusivité :



LE DOS DU BUDHA !!!! (no comment)



et ce que l'on peut voire quand on est dans le dos du Budha :


Au pied du Budha se trouve un temple bouddhiste cf Pierre pour les belles photos.
Et encore une fois une chose à tester c'est de la nourriture. Le temple est reconnu pour son excellente nourriture végétarienne.
Voici les bests :

Dessert au Tofu
Ca a le gout de crème brulée.
C'est Bon



Quelque chose fait à base de tofu
qui ressemble à de la viande
mais qui a le gout de rien.
C'est bof



Des "Nems" !!!!
6 mois en chine et c'est mes premiers, ils sont pas tip-top parce que végétariens mais quand même !! De la nourriture chinoise pour les français ça ne se loupe pas !
Au passage ici c'est des rouleaux de printemps, on a vraiment zappé un truc en traduction en France.


Un dernier petit mot pour vous mes ptits tourristes, je vous conseille de ramener un chinois la prochaine fois ! Car le chinois il pense à ses amis, la preuve quand je suis venu la première fois il a prié pour moi au pret de budha pour lui demander pardon parceque je prenais plein de photos dans un lieu sacré. (plein de gens le font alors ...)
OK j'avoue j'ai pris tellement de photo qu'il a prié plein de fois devant des statues tel que celle la :




Allez, quartier libre ! n'oubliez pas le guide ! et à la prochaine fois pour une autre balade.

2 commentaires:

Olivier a dit…

mouahahahaha !! Il t'avais manqué l'ami José ! Très bon le coup de la grille en fil électrique... Il va falloir poster un article recensent les exploits Shanghaiens de José...

Les derniers en date :

- la montagne de vélos rouillés défoncés au sous-sol de notre immeuble (il va ptet en faire es barbeuks...)
- les barrières pour bloquer l'accès à l'ascenseur full tube PVC de plomberie
- le nouveau système d'ouverture de la machine à laver... petit bout de fil de fer qui sort du tableau de commande
- la petite cahutte perché sur le toit de l'immeuble

...
To be continued

Olivier a dit…

Au fait ça devait être canon le merdier orange au red bean !

OWNED !

Grrrr... Fichu manie de mettre du red bean partout...